Questions fréquentes

Qu’est-ce qu’être lauréat ?

Etre lauréat, c’est adhérer aux valeurs d’Emergence, c’est respecter les engagements
pris avec l’association, c’est souhaiter réussir ses études et devenir un citoyen acteur
du mieux vivre ensemble.

Je suis en première, deuxième ou troisième année après le bac, puis-je candidater ?

Oui, nous pouvons exceptionnellement sélectionner des jeunes qui ont démarré leurs
études, mais uniquement s’ils sont étudiants en premier cycle d’études supérieures (de
la 1ère à la 3ème année).

Je suis déjà passé en commission de sélection mais je n’ai pas été retenu, puis-je redéposer un dossier ?

Oui, il est tout à fait possible de déposer un dossier pour la seconde fois si vous avez obtenu le bac avec mention.

Quelle mention au bac faut-il obtenir pour postuler ?

Il est nécessaire d’obtenir une mention Assez Bien, Bien ou Très bien.

La bourse d’Emergence est-elle complémentaire au Crous ?

Oui, elle s’ajoute à celle du Crous.

La bourse d’Emergence doit-elle être déclarée dans les impôts ?

Oui, les montants de la bourse doivent être déclarés.

Qu’est-ce qu’une action citoyenne ?

L’action citoyenne est un des engagements pris avec l’association en parallèle de vos études. Chaque jeune doit s’impliquer bénévolement dans un projet associatif ou humanitaire, voire créer un projet.

Je suis lauréat, que se passe-t-il si je redouble ?

Pour chaque lauréat, la règle est la même, nous continuons l’accompagnement si un lauréat redouble (tant que les autres engagements demandés sont respectés). S’il y a un double redoublement nous ne versons plus de bourse, nous attendons le passage dans l’année supérieure pour reprendre l’accompagnement financier.

Je suis lauréat, que se passe-t-il si je change d’orientation ?

Il est obligatoire de nous prévenir avant de réaliser un changement d’orientation. Si celui-ci est motivé, argumenté et cohérent, nous maintenons l’accompagnement. Dans le cas contraire, l’accompagnement peut être remis en question.

Quelle est la durée du contrat avec le programme Emergence ?

L’accompagnement financier dure 5 ans, mais un lauréat reste lauréat même une fois diplômé ! Nous tenons à rester en lien, les lauréats diplômés forment un réseau, ils continuent à s’engager en accompagnant à leur tour des lauréats, en mobilisant leurs entreprises, en effectuant des dons pour le soutien du programme. L’équipe reste toujours disponible pour aider les lauréats en poste dans leurs évolutions de carrières.

Comment cela se passe-t-il si je fais des études dans une autre ville ?

Ce n’est pas un obstacle, tant que ce choix est le meilleur pour la suite des études du lauréat et justifié par l’excellence de la formation.

Ai-je la possibilité d’interrompre mon contrat ?

L’engagement réciproque est prévu pour être définitif. L’arrêt du contrat par ARELI est possible en cas de non-respect des engagements pris. L’arrêt du contrat par le lauréat prévoit le remboursement des sommes déjà versées.

Serai-je aidé financièrement si je dois faire une partie de mon cursus à l’étranger ?

Oui, si cette période apporte un plus pour les études ou le CV.

Est-ce que le programme Emergence va me trouver mes stages ?

Emergence ne va pas trouver des stages à la place des lauréats mais aide à la recherche via des ateliers pour rendre les outils de recherche performants et un accompagnement personnalisé.

Est-ce qu’Emergence va m’aider à trouver un contrat étudiant le soir ?

ARELI souhaite que chaque lauréat puisse se consacrer à 100% à ses études. Plutôt que les contrats étudiants le soir, nous encourageons les lauréats à travailler durant les vacances scolaires.

Parrains/Entreprises

Comment le jeune est-il affecté à tel ou tel parrain ?

ARELI Emergence sélectionne les parrains et marraines pour les jeunes selon le secteur d’activité, la fonction visée ou tout simplement le parcours de vie. Le parrainage démarre lorsque les deux parties se sont rencontrées.

Si je souhaite engager mon entreprise à devenir mécène, puis-je choisir le jeune que je parrainerai ?

L’entreprise sélectionne le lauréat qu’elle désire accompagner parmi plusieurs profils qui lui sont présentés sur dossiers et rendez-vous.

Dans quels domaines les jeunes étudient-ils ?

Emergence couvre des domaines très larges : scientifique, commercial, juridique, médical, politique, etc.

Comment se construit le parcours du jeune parrainé dans l’entreprise ?

L’entreprise construit un programme d’accompagnement du jeune en fonction de son organisation. L’équipe d’Emergence peut aider l’entreprise dans cette démarche. Un jeune parrainé aura souvent l’occasion de découvrir plusieurs fonctions dans l’entreprise, de visiter l’entreprise, de participer à des événements internes et externes.

Pourquoi la sélection porte-t-elle uniquement sur des jeunes ayant obtenu une mention au Bac ?

L’objectif d’Emergence est d’aider des jeunes talents issus de milieux modestes à réussir des filières sélectives, et donc d’accéder à des postes à responsabilités. Nous considérons qu’à partir de ces postes, ils seront en mesure d’agir pour la diversité au plus haut niveau, et de devenir des exemples au sein de leurs familles, de leurs quartiers d’origine.

Quelle différence entre la bourse d’ARELI Emergence et d’autres bourses pour jeunes méritants ?

L’ADN du projet réside dans la sélection qui est faite et le contrat qui est établi : nous ne sélectionnons pas que les jeunes à fort potentiel, nous choisissons parmi eux ceux qui ont la capacité de devenir des citoyens acteurs. Et nous les engageons ensuite dans ce sens, notamment avec l’action citoyenne obligatoire.

Quelle est la place de l’entreprise dans ce programme ?

Elle est centrale, parce que les jeunes sont mis en relation avec un parrain dès leur première année d’étude, parce qu’avec l’exigence de notre accompagnement nous les préparons à l’exigence du monde du travail. Enfin, le projet est majoritairement soutenu par des entreprises et fondations d’entreprises mécènes.

Pouvons-nous défiscaliser les sommes versées ?

ARELI est reconnu d’intérêt général, l’entreprise mécène peut bénéficier d’une réduction d’impôt sur les sociétés, à ce jour de 60 % du don, retenue dans la limite de 0,5 % de son chiffre d’affaires hors taxes.

Pouvons-nous parrainer plusieurs jeunes ?

Le nombre de parrainage n’est pas limité, une entreprise peut s’engager chaque année sur un nouveau parrainage et nous permettre ainsi la sélection d’un futur lauréat.

Comment puis-je associer les collaborateurs de mon entreprise à ce mouvement ?

Les collaborateurs peuvent s’impliquer via le parrainage, des rencontres métiers, ou des animations d’ateliers destinés aux lauréats.

Suis-je obligé de proposer un stage ou un emploi au jeune parrainé ?

Non, chaque entreprise est libre de s’engager à ce niveau si elle le souhaite.