Notre
histoire

Aréli est née en 1953. Sa vocation à l’époque : remédier au problème crucial de l’hébergement des travailleurs immigrés venus participer à la reconstruction de la France et à son développement industriel. Depuis sa création, Aréli a vu son champ d’intervention évoluer et s’élargir pour s’adapter aux évolutions de la précarité et des besoins de logement en région Nord – Pas-de-Calais.

1953

Création de l’association Aréli. Depuis sa création, Aréli a vu son champ d’intervention évoluer et s’élargir pour s’adapter aux évolutions de la précarité et des besoins de logement en région Nord – Pas-de-Calais.
Sa vocation à l’époque : remédier au problème crucial de l’hébergement des travailleurs immigrés venus participer à la reconstruction de la France et à son développement industriel.

1956

Ouverture d’un premier foyer de travailleurs migrants à Marquette-lez-Lille

1977

La capacité d’hébergement de l’association atteint son maximum : 4 000 lits

1975-1990

Grands travaux de rénovation et d’économie d’énergie dans le patrimoine

1997

Mise en place du service de l’action sociale, pour prendre en charge les problématiques liées au vieillissement des travailleurs migrants

1998

Mise en service de la première résidence locative

2001

Signature d’une convention avec l’Etat pour la restructuration des foyers de travailleurs migrants en résidences sociales

2002

Lancement du programme Emergence

2004

Ouverture d’une première résidence sociale à Fâches-Thumesnil suite à de lourds travaux de réhabilitation. 5 autres résidences suivront entre 2005 et 2014

2009

Ouverture d’une première pension de famille à Comines ; 3 autres pensions seront créées entre 2011 et 2014

2012

Lancement d’un plan d’actions sociales triennal (PAST)

2013

Lancement d’un dispositif de mécénat et de parrainage par les entreprises dans le cadre du programme Emergence

2014

Ouverture d’un espace de vie adapté pour les personnes âgées immigrées à la résidence Henri Convain (Lille)

2017

Ouverture d’une résidence accueil à Roubaix

Ouverture de la première résidence seniors à La Bassée. D’ici 2019, des résidences seniors ouvriront à Sainte Catherine, Lestrem et Roubaix