Loger,
mais aussi
accompagner

Dans les pensions de famille et résidences sociales, Aréli accompagne et soutient les résidants. Il ne s’agit pas d’assistanat mais bien d’une dynamique d’accompagnement. Les résidants s’inscrivent dans un parcours ascendant et responsabilisant, matérialisé par un contrat d’engagement individuel construit autour d’objectifs personnalisés. Le but est de leur permettre de se relancer et de s’inventer un nouvel avenir.

Des moyens dédiés à l’accompagnement social des résidants

Une équipe dédiée

En résidence sociale et en foyer, la gestion locative et sociale du lieu est assurée par l’intervention d’un responsable de site, d’un travailleur social et le plus souvent d’une coordinatrice-santé. En pension de famille, il s’agit d’un responsable de pension de famille et d’un animateur.

Au-delà d’une gestion locative classique, ces équipes jouent un rôle de coordination sociale : elles mobilisent les partenaires extérieurs de l’action sociale et les services de droit commun, elles orientent les résidants vers les bons interlocuteurs.

Elles favorisent l’accompagnement individuel des résidants les plus en difficultés (démarches administratives, conseils sur les problématiques de santé, ou les difficultés de vie quotidienne), suivent les parcours résidentiels et animent des actions collectives de prévention et d’information sur les droits.

Une équipe dédiée

Pour l’accompagnement social : des objectifs partagés

L’accompagnement social proposé par Aréli est donc fondé sur un partenariat étroit entre ses équipes, les résidants et les acteurs locaux (Etat, villes, CCAS, services logement, associations). L’objectif de cet accompagnement est de permettre aux personnes accueillies en résidence sociale ou en foyer d’accéder à un logement autonome de droit commun. Et à celles accueillies en pension de famille de retrouver plus de stabilité dans leur parcours de vie.

L’accompagnement locatif et social en chiffres

8600

actions des travailleurs sociaux auprès de 918 personnes en 2016

3 600

heures d’ateliers, de rencontres et d’accompagnement collectif dans les résidences en 2015

146

résidants en parcours résidentiel ont quitté leur logement Aréli, dont 53 % d’entre eux pour un logement « classique » en 2016